Che gusto, un canon d’Antonio Caldara.

Donc, « Che gusto » est un canon composé par Antonio Caldara, musicien et compositeur italien (1670 – 1736). Il faut dire que Caldara est un des compositeurs les plus en vogue dans son pays et en Europe durant la période baroque du 18ᵉ siècle. Ainsi, on peut dire qu’en son temps, il est un des concurrents de Bach et d’Haendel. De toute évidence, Che gusto est une chanson à boire comme il s’en composait souvent en cette époque pour égayer les soirées entre joyeux convives.

À la cuisine de Luigi Cherubini

Ce canon « A la cuisine » est attribué à Luigi Cherubini (1760 – 1842). Cette chanson à boire se chante sous forme de canon en trois parties et donc à 3 voix. Celui-ci se moque gentiment des moines qui seraient portés sur la « chopine ». Néanmoins, rappelons-nous que la bière fut utilisée très longtemps dans la consommation courante et particulièrement dans les monastères. En effet, l’eau était souvent impropre à la consommation. Dès lors, la fermentation alcoolisée sous forme de bière était une manière de garantir une boisson sans dommage directe sur la santé … si l’on excepte son excès.

Remply ton verre vide

En fait, « Remply ton verre vide » est une partition réalisée à partir de deux chansons à boire anonymes du XVIIᵉ siècle. La première se chante en canon, tandis que la deuxième vient ajouter deux voix sur la même base harmonique. La version proposée a été réalisée pour 4 voix mixtes par Etienne Daniel. Différents types d’interprétation sont donc possibles à partir de l’harmonisation reprise sur la partition.

Où l’on me verse du bon vin – Mozart

La mélodie de « Où l’on me verse du bon vin » est attribuée à W.-A. Mozart. On sait que celui-ci était un joyeux fêtard. Donc, il ne serait pas étonnant qu’il ait pu composer une telle chanson. Cette chanson à boire se chante en canon en trois parties et de ce fait à 3 voix. Celui-ci comporte trois parties qui se répètent à l’envi.

Vox Chori